David Bedein
Israel Resource News Agency at the Center for Near East Policy Research
Beit Agron, Jerusalem
https://israelbehindthenews.com/category/french

Modèle de lettre à envoyer à chaque ambassadeur auprès de l’ONU par les principaux pays donateurs de l’UNRWA

(Liste ci-dessous: liste précise des ambassadeurs)

Le 2 décembre 2019

Monsieur l’Ambassadeur…

Madame l’Ambassadeur…

C’est une évidence inéluctable, l’Assemblée générale des Nations Unies renouvellera cette semaine le mandat de l’UNRWA, qui confinera, une fois de plus et pour trois années supplémentaires, les descendants des réfugiés arabes de la guerre de 1948 à rester “provisoirement” d’éternels réfugiés.

Une question demeure: Les pays donateurs de l’UNRWA vont-ils cette fois réclamer des “conditions raisonnables” pour renouveler le mandat de l’UNRWA?

Nous vous demandons, en tant que représentant auprès de l’Assemblée générale des Nations Unies de l’un des dix principaux pays donateurs qui donnent le plus d’argent à l’UNRWA, de veiller à ce que les activités de l’UNRWA soient désormais soumises à certaines conditions.

Voici plusieurs conditions que nous recommandons:

  1. Annuler le nouveau programme d’études de l’UNRWA qui prône les principes du Jihad, du martyr et du “droit au retour” par la force des armes, et est enseigné dans les écoles de l’ONU, lesquelles sont censées promouvoir le slogan de l’UNRWA “La paix commence ici”.  Le chemin vers la paix commence dans la salle de classe – mais pas dans ces classes où les enfants palestiniens apprennent qu’ils pourront bientôt occuper toute la terre, du Jourdain à la mer.

Et qu’adviendra-t-il des Juifs?  S’il vous plaît regardez ce film via ce lienhttps://vimeo.com/370467523, où vous verrez des enfants déclarer que tous les Juifs vivant actuellement dans l’Etat d’Israël seront éliminés…

  1. Cesser la formation paramilitaire dans toutes les écoles de l’UNRWA. L’UNRWA devrait démontrer son engagement envers les principes de l’ONU en matière d’ “éducation pour la paix”; la formation des enfants soldats est une violation flagrante des principes de l’ONU et du droit international.
  1. Exiger que l’UNRWA licencie les employés affiliés au Hamas. Conformément aux lois en vigueur dans de nombreux pays occidentaux, il est interdit de fournir de l’aide à tout organisme qui emploie des membres d’une organisation terroriste.
  1. Transparence fiscale Tous les fonds provenant des donateurs qui sont versés à l’UNRWA devraient faire l’objet d’un audit.  Etant donné que l’ONU elle-même ne fournit pas de fonds, il n’y a pas de vérification interne en cours.

Il s’agirait de documenter les nombreux cas de gaspillage de ressources, de duplication des services et des flux d’argent indésirable destiné à des groupes terroristes basés à Gaza, qui ont pris le contrôle des opérations de l’UNRWA à Gaza au cours des 18 dernières années.

  1. Introduire les normes du HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) auprès de l’UNRWA pour faire progresser la réinstallation des réfugiés arabes, après 67 ans.

La politique actuelle de l’UNRWA estime que la réinstallation des réfugiés interférerait avec le “droit au retour” dans les villages arabes qui existaient avant 1948 et donc ainsi, aucune tentative réelle de réinstallation n’est réalisée. De plus, selon l’UNRWA, le statut de réfugié est hérité et les réfugiés palestiniens sont maintenant environ cinq millions.  Le HCR, de son côté, n’adhère pas à cette conception de “statut de réfugié hérité”, de sorte que tous les autres réfugiés du monde sont aidés à être réinstallés dans leurs pays d’accueil avec une meilleure efficacité.

Il est essentiel que de telles conditions soient introduites dans les opérations en cours de l’UNRWA, afin que la prochaine génération ne soit pas entraînée à vénérer la violence, le Jihad et le martyre… au nom du “droit au retour” dans les villages qui existaient avant 1948.

UNRWA: Top ten des principaux donateurs

  1. Allemagne
    Contribution annuelle: $177,439,447
    Ambassadeur de l’Allemagne auprès de l’ONU: Conrad Haessler
    email & tél:
    pol-2-6-vn@newy.diplo.de 
    212-9400-460, 212-940-0408, 646-912 50292. Grande-Bretagne
    Contribution annuelle: $92,754,569
    Ambassadeur britannique auprès de l’ONU: Iona Thomas
    email & tél:
    Iona.Thomas@fco.gov.uk 
    uk@un.int
    212-745-9370, 212-745-9316, 917-750-7241

    3.  Suède
    Contribution annuelle: $64,999,762
    Ambassadrice suédoise auprès de l’ONU: Lisa Laskaridis
    email & tél:
    lisa.laskaridis@gov.se 
    sweden@un.int 
    212-583-2543, 917-239-0941

    4. Japon
    Contribution annuelle: $44,999,224
    Ambassadeur japonais auprès de l’ONU: Harrison Fuerst
    email & tél:
    harrison.fuerst@dn.mofa.go.jp
    takerou.mori@mofa.go.jp 
    mission@dn.mofa.go.jp 
    nozomi.uno.mofa.go.jp,
    212-521-1509, 212-521-0671

    5. Norvège
    Contribution annuelle: $36,278,753$
    Ambassadeur norvégien auprès de l’ONU: Ragnhild H. Simenstad,
    email & tél:
    ragnhild.simenstad@mfa.no  
    delun@mfa.no  
    646-430-7517,   646-642-9910

    6.  Suisse
    Contribution annuelle: $27,828,599
    Ambassadrice suisse auprès de l’ONU: Simone Eymann,
    email & tél:
    Simone.eymann@eda.admin.ch,
    nyc.vertretung-un@eda.admin.ch
    212-286-1540 ext, 1144, 212-286-1555

    7. Canada
    Contribution annuelle: $27,828,599
    Ambassadrice canadienne auprès de l’ONU: Lauren Hurst,
    email & tél:
    lauren.hurst@international.gc.ca
    canada.un@international.gc.ca 
    212-848-1111

    8. Italie
    Contribution annuelle: $17,090,974
    Ambassadrice italienne auprès de l’ONU: Ilaria  Ragnoni
    email & tél:
    ilaria.ragnoni@esteri.it
    proffice.italyun@esteri.i
    646-840-5360, 917-332-8101

    9. Australie
    Contribution annuelle: $16,017,103
    Ambassadeur australien auprès de l’ONU: John Olenich,
    email & tél:
    john.olenich@dfat.gov.au 
    ausmissionmedia@gmail.com 
    212-351-6634, 212-351-6610

    10. Danemark
    Contribution annuelle: $14,475,903
    Ambassadeur danois auprès de l’ONU: Anders Christian Nygaard
    email & tél:
    andnyg@um.dk 
    212-705-4932
    nycmis@um.dk 
    917-535-6218

Previous articleWill UNRWA donors demand a change in UNRWA policies?
Next articleDalal al-Mughrabi – A Murderous Terrorist as a Role Model In Palestinian Authority Schoolbooks Used by UNRWA
David Bedein is an MSW community organizer and an investigative journalist.   In 1987, Bedein established the Israel Resource News Agency at Beit Agron to accompany foreign journalists in their coverage of Israel, to balance the media lobbies established by the PLO and their allies.   Mr. Bedein has reported for news outlets such as CNN Radio, Makor Rishon, Philadelphia Inquirer, Los Angeles Times, BBC and The Jerusalem Post, For four years, Mr. Bedein acted as the Middle East correspondent for The Philadelphia Bulletin, writing 1,062 articles until the newspaper ceased operation in 2010. Bedein has covered breaking Middle East negotiations in Oslo, Ottawa, Shepherdstown, The Wye Plantation, Annapolis, Geneva, Nicosia, Washington, D.C., London, Bonn, and Vienna. Bedein has overseen investigative studies of the Palestinian Authority, the Expulsion Process from Gush Katif and Samaria, The Peres Center for Peace, Peace Now, The International Center for Economic Cooperation of Yossi Beilin, the ISM, Adalah, and the New Israel Fund.   Since 2005, Bedein has also served as Director of the Center for Near East Policy Research.   A focus of the center's investigations is The United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East (UNRWA). In that context, Bedein authored Roadblock to Peace: How the UN Perpetuates the Arab-Israeli Conflict - UNRWA Policies Reconsidered, which caps Bedein's 28 years of investigations of UNRWA. The Center for Near East Policy Research has been instrumental in reaching elected officials, decision makers and journalists, commissioning studies, reports, news stories and films. In 2009, the center began decided to produce short movies, in addition to monographs, to film every aspect of UNRWA education in a clear and cogent fashion.   The center has so far produced seven short documentary pieces n UNRWA which have received international acclaim and recognition, showing how which UNRWA promotes anti-Semitism and incitement to violence in their education'   In sum, Bedein has pioneered The UNRWA Reform Initiative, a strategy which calls for donor nations to insist on reasonable reforms of UNRWA. Bedein and his team of experts provide timely briefings to members to legislative bodies world wide, bringing the results of his investigations to donor nations, while demanding reforms based on transparency, refugee resettlement and the demand that terrorists be removed from the UNRWA schools and UNRWA payroll.   Bedein's work can be found at: www.IsraelBehindTheNews.com and www.cfnepr.com. A new site,unrwa-monitor.com, will be launched very soon.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here